Connect with us

Nouvelles du Film

LE GÉANT DE L’INCONNU (1958) Critiques et gratuit à regarder en ligne en HD

LE GÉANT DE L’INCONNU (1958) Critiques et gratuit à regarder en ligne en HD

« Ça vient d’un autre monde »
Géant de l’inconnu est un film d’horreur de 1958 dans lequel un grand conquistador espagnol est libéré de l’animation suspendue par la foudre. Le monstre « diablo » ressuscité se lance dans une tuerie dans une petite ville.

Réalisé et photographié par Richard E. Cunha (Fille dans la chambre 13; La fille de Frankenstein;
Missile vers la lune; Elle démons) d’après une histoire et un scénario co-écrits par Frank Hart Taussig (Les périls de la jungle) et Ralph Brooke (La main droite du diable; Soif de sang !).

La production d’American Screencraft Enterprises met en vedette Ed Kemmer, Sally Fraser, Bob Steele, Morris Ankrum et Buddy Baer.

La bande originale a été composée par Albert Glasser (Tourmenté; Homme des cavernes adolescent; L’attaque du peuple fantoche; L’incroyable homme colossal; Le Cyclope; Monstre de l’enfer vert).

Géant-de-l'inconnu-film-film-horreur-1958-critique-horreur-critiques-Buddy-Baer

Le maquillage monstre de Buddy Baer a été fourni par Jack P. Pierce, un vétéran des classiques universels tels que Frankenstein (1931) et La momie (1932).

Commentaires:

« J’adore ces efforts nostalgiques campy qui étirent souvent chaque dollar avec la » construction « du monstre étant toujours souvent plus efficace que de les voir […] Ici, nous avons le milieu d’une petite ville, une « créature » inconnue qui fait des ravages et les cerveaux universitaires qui révèlent la vérité tout en étant en conflit avec les citadins – des formules mais je ne m’en lasse jamais. DVD Castor

” … les deux premiers tiers du film sont un travail un peu fastidieux, manquant de personnages vraiment intéressants, de dialogues pointus ou de développements intéressants de l’intrigue; J’ai découvert que la seule chose à laquelle je pouvais m’accrocher était le visage familier de Morris Ankrum. Les choses reprennent une fois que le géant se manifeste, cependant, et le film finit par faire une utilisation assez étonnamment excellente des lieux… » Réflexions et divagations sur des films fantastiques

Géant-de-l'inconnu-film-film-horreur-1958-critique-horreur-critiques-4

« Avec une partition importante, en plein essor et dramatique d’Albert Glasser, un superbe jeu d’acteur et un méchant menaçant, Géant de l’inconnu est une entrée solide dans les films de monstres de science-fiction et d’horreur d’antan. Il est plutôt court, à une heure et 17 minutes, vous ne devriez donc pas avoir de mal à le presser lorsque vous ne cherchez pas quelque chose de trop sérieux à regarder. Avis répugnants

Géant-de-l'inconnu-film-film-horreur-1958-critique-horreur-critiques-3

“1.) c’est un film remarquablement bien fait pour les années 50, avec une bonne qualité sonore et cinématographique, un jeu d’acteur raisonnablement bon et même une action bien mise en scène; et
2.) que pour une raison quelconque, dans un scénario autrement sain et sensé, le géant commence à assassiner des gens avant de la scène dans laquelle nous le voyons se réveiller (avec des références à l’influence vivifiante de la foudre). Rivets sur l’affiche

Géant-de-l'inconnu-film-film-horreur-1958-examen-horreur-critiques-UK-quad-poster

” …Géant de l’inconnu est un exemple parfait de la façon de faire un grand film à partir d’une prémisse hokey. En tirant le meilleur parti de leur budget, en employant des acteurs et des actrices qui savaient ce qu’ils faisaient et en ne s’éloignant pas trop des sentiers battus pour créer quelque chose d’entièrement invraisemblable, cette histoire d’un Conquistador déplacé par le temps a fini par être un bon moment. L’esprit révélateur

« La direction de Richard Cunha est solide et son travail de caméra exceptionnellement bon, surtout par rapport au travail précipité et bâclé vu dans d’autres productions indépendantes sous-budgétées. […] La partition musicale attirant l’attention d’Albert Glasser est un gros plus […] La sacrée chose joue comme un vrai film, pas un aspirant maladroit comme le même L’homme de Neandertal.” Bandes-annonces de l’enfer

” … ce film est un gâchis hokey mal écrit et mal réalisé. Les seuls points d’intérêt ici sont le travail du maquilleur Jack Pierce sur le visage grotesque de Baer et la partition intéressante d’Albert Glasser. guide télévisé

« Le réalisateur Richard E. Cunha, qui était également responsable du film beaucoup plus amusant La fille de Frankenstein, arpente le film comme un escargot asthmatique. Cela n’aide pas non plus que les performances soient pour la plupart toutes mauvaises et que chaque gars ait ce regard suffisant, à la mâchoire carrée, des années 50 @sshole. J’ai bien aimé l’Indien caquetant fou qui avertit les Blancs. Le vide vidéo

Sortie Blu-ray :

Aux États-Unis, Film Detective a publié Géant de l’inconnu sur Blu-ray le 19 janvier 2021 avec les bonus suivants :

Commentaire audio avec l’auteur/historien Tom Weaver et ses invités
Commentaire audio avec la co-vedette Gary Crutcher
Un tout nouvel acteur/scénariste d’interview Gary Crutcher
Une toute nouvelle interview avec l’auteure et historienne du cinéma C. Courtney Joyner
Livret de collection avec galerie d’images fixes et notes de doublure par Tom Weaver
Bande-annonce originale

Casting et personnages :
Edward Kemmer … Wayne Brooks
Sally Fraser … Janet Cleveland
Bob Steele … Shérif Parker
Morris Ankrum … Docteur Frederick Cleveland
Buddy Baer … Vargas le géant Diablo
Oliver Blake … Propriétaire de café
Marque Joline … Ann Brown
Billy Dix … Indian Joe / Membre du Posse
Gary Crutcher … Charlie Brown
Ned Davenport … premier citadin
Ewing Miles … Citadin
Ralph Brooke … Membre du Posse
Frank Hart Taussig … Homme de la ville

Lieux de tournage :

Big Bear Lake, Big Bear Valley, forêt nationale de San Bernardino, Californie
Fawnskin, Californie (scènes de ville)
Screencraft Studios, 8470 Melrose Ave, Hollywood, Los Angeles, Californie (studio)

Budget:

55 000 $ (estimé)

Date de sortie:

Aux Etats-Unis, Géant de l’inconnu a été publié par Astor Pictures sur un double programme avec Missile vers la lune (1958).

Bande annonce:

Gratuit à regarder en ligne [1080p HD]:

MOVIES and MANIA est un site Web véritablement indépendant et nous comptons uniquement sur les revenus mineurs générés par les publicités sur Internet pour rester en ligne et se développer. Merci de nous soutenir en ne bloquant pas les publicités. Merci. En tant qu’associé d’Amazon, le propriétaire gagne occasionnellement un très petit montant grâce aux achats liés éligibles.